Confrérie de nains - Le Seigneur des Anneaux Online - Serveur Estel
 
PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Mumak de Bree (2e partie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kehldarin

avatar

Messages : 250
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Le Mumak de Bree (2e partie)   Ven 21 Mar - 12:08

Je m'étais un peu trompé, ou peut-être que les elfes se sont rendus compte à quel point ils étaient ridicules à rester des heures à glander dans un jardin en proclamant qu'ils faisaient la guerre. Ils ont refait des groupes dans le pays de Bree hier soir. Pour ma part je chassais les scarabées dans la marais de Rushock, dans le val d'Andrath, puisqu'ils m'ont montré que je ne devais compter que sur moi-même pour ce genre de choses.

J'ai croisé par hasard le groupe qui allait dans la vieille forêt, car il y avait parmi eux un historien qui promettait beaucoup. Il souhaitait parler des petits nains des premiers âges. C'était un choix audacieux, vu qu'il n'y avait qu'un nain dans l'ensemble des groupes réunis par le roseau blanc (je n'y vais plus, ça m'ennuie de servir de faire-valoir à des beaux-parleurs, alors qu'il y a tant à faire de vraiment utile dans le vaste monde). J'ai continué mon projet de carte indiquant la provenance de chacun de nous. Au moins c'est concret, ce projet.

Pour en revenir à l'historien du roseau, il me semble malheureusement n'avoir de nain que le nom, et j'ai peur de deviner où il a pris ses informations. Il a été complètement gangrené par les mensonges des autres races, et traîne avec lui tout un tas de préjugés sur les nains, alors qu'il en est un, ce qui me stupéfie. Quand je l'ai croisé par hasard je n'ai pas été spécialement aimable, je pense qu'il marche sur la voie de la paresse intellectuelle, en privilégiant le délire des longues-oreilles à la réalité historique. A mes yeux c'est un parfait nogoth nibin (nom que les elfes donnent aux petits nains), et heureusement, contrairement à lui je ne les présente pas comme des bêtes stupides et arriérées.

Il y avait aussi un deuxieme groupe dans les galgals et un troisieme dans les marais. Je ne sais pas si ces groupes étaient complets (vu le nombre de gens venus la veille ça me semble impossible qu'ils soient si nombreux), mais au moins ça commence à s'organiser : mieux vaut tard que jamais. J'ose espérer que le faible nombre de participants réels par rapport à l'énorme vivier de combattants potentiels, ainsi que mon attitude très méprisante, leur ont permis d'ouvrir les yeux sur leur propre médiocrité. Mais je reste d'avis que ça n'a rien d'une guerre, c'est une promenade d'elfes et de toutous des elfes, qui débitent des elferies plus grosses qu'eux.

Kehldarin de l'Ered Luin


Dernière édition par Kehldarin le Ven 21 Mar - 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rakhili



Messages : 11
Date d'inscription : 19/03/2008

MessageSujet: Re: Le Mumak de Bree (2e partie)   Ven 21 Mar - 15:55

Grosso modo...si je comprends bien...on va bientot pouvoir plier de l'elfe????CA ME PLAIT TON IDEE FRANGIN....tu me tiens au jus et tu me dis quand et où scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kehldarin

avatar

Messages : 250
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Le Mumak de Bree (2e partie)   Ven 21 Mar - 19:34

plier de l'elfe ? euhhhhh. Comment ça ? C'est pas que j'aimerai pas mais je vois pas trop comment.

ps : c'est hélas bien ce que j'avais compris, cet historien nain vendu aux elfes est bien membre du clan brisefer. Je suis bien moins attiré par cette confrérie désormais, même si elle me semblait très sympatique avant la soirée d'hier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathovar
Membre de la cohorte
avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 34
Localisation : Ajaccio

MessageSujet: Re: Le Mumak de Bree (2e partie)   Ven 21 Mar - 19:56

rakhili voulais juste fait un pti commentaire drole sans etre dans un total serieux et de se fait reagir comme les elfes et comparses reagissent eux même.

sinon pour le texte encore bravo !

il est evident que la propagande sur la race naine est encore vive mais restont sage certaine personne quelque soit sa race on certain merite et j'en connais bien !

la masse populaire qui s'accroche encore a des histoire purement raciste envers nous les nains ne sont que des abrutis qui valent le coup de se voir prends des coups par la force d'angmar.
a nous d'agir en consequence et de les sauver de leur propres bêtises et leur prouver que les nains ne sont pas l'image qu'ils nous donnent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghoran Brisefer



Messages : 6
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Le Mumak de Bree (2e partie)   Lun 5 Mai - 11:48

* tousse de tous ses poumons avant d'incliner respectueusement la tête *

Salutations, Frères Nains.
Je me permets d'intervenir dans votre discussion fort intéressante mais avant cela, la politesse, le respect et la bienséance m'invitent tous trois à me présenter.

Mon nom est Ghoran et je suis issu du Clan Brisefer, fier Clan des Montagnes Bleues, qu'il n'est pas besoin, je pense, de présenter tant il s'est illustré au cours des âges en participant à moultes batailles ou en produisant foule de créations artisanales vendues à Gondamon ou au Palais de Thorin.

J'entre maintenant dans les âges les plus respectables qu'un nain puisse contempler, et pourtant, j'ai la chance d'avoir mon père, Gorm du Clan Brisefer, toujours de ce monde-ci, et bien vivace puisqu'il continue de défendre les couleurs de Dwalin Barbe-Bleue.

Et je porte une fière barbe blanche - sa couleur sombre d'origine ayant été vaincue par l'âge - et des cheveux attachés en catogan à la mode de l'Ered Mithrin. Ma peau est sombre car elle fut tannée par le soleil des Terres Solitaires où j'ai vécu des trois dernières années, trop loin de mes montagnes, mais errant au sein de celle de Minas Eriol, combattant Gobelins et Orques avec une rage que seuls les Fils de la Montagne connaissent.

Au fil des années que j'ai vues passer, j'ai entendu bon nombre d'histoires, légendes ou contes. J'ai vu des Royaumes naître pendant que d'autres s'effrondraient. Mais une chose a surtout marqué ma mémoire : le temps a causé de grands ravages sur les civilisations Elfes ou Humaines, mais a laissé intact notre Peuple, plus solide que la roche des volcans.

Nous sommes frères et cousins, tous natifs des Sept Vénérables, et nul - pas même les Seigneurs Eldar - ne saurait l'oublier : c'est cela qui fortifie nos liens et apporte la confiance dans nos coeurs à l'égard des autres nains.

Lorsqu'il y a quatre ans, un jeune homme forestier, peu habitué aux activités intellectuelles mais marqué par la perte d'êtres chers, fonda la Compagnie du Roseau Blanc, je sollicitai une place à ses côtés : malgré mon âge, la lutte contre les Ennemis du Peuple Nain - et du reste de la Terre du Milieu - ne saurait se dérouler sans que j'y prenne part. Question d'honneur avant tout.

Contrairement à ce que vous pensez croire, le Roseau Blanc n'est pas une Compagnie Errante de Fondcombe ou de formation Elfique. Certes, elle porte en elle bon nombre d'Elfes de tous horizons, mais il y a parmi nous aussi de fiers représentants de la race de la pierre : Dwurin Vivenclume, notre Sénéchal, le facétieux Grimthor, le fier guerrier Malgorn, etc... Nous sommes certes moins nombreux que les Humains au sein du Roseau, mais croyez moi, nous tenons notre place, et notre voix est plus qu'entendue par Eleane de Baranduin, la Capitaine qui dirige actuellement le Roseau. D'ailleurs, c'est bien simple, c'est le Seigneur Dwurin qui entretient l'armure du Capitaine. Si jamais il venait à l'esprit de cette humaine de négliger notre opinion sur une question importante, nul doute qu'elle aurait à craindre sa prochaine confrontation martiale, de peur de voir son armure tomber en morceaux...

Cependant, et vous faites bien de le souligner, nous sommes en effet peu nombreux au sein de la Compagnie, et c'est pour cette raison que nous sommes toujours heureux de croiser nos frères et cousins nains au cours de nos aventures. C'est pour cette raison que j'apprécie chaque rencontre avec la Cohorte d'Aulë, preuve s'il en était besoin de la cohésion naine face à l'oppression angmarime.

Au sein du Roseau, j'occupe la place de Chantre de Guerre. Mon rôle est de conter les exploits des gens que j'accompagne en bataille, mais aussi et surtout de transmettre l'histoire de mon Peuple aux gens qui m'entourent.

Je présente mes excuses au Seigneur Kehldarin de la Cohorte pour mon Conte écourté sur les " Petits Nains ", les Noegyth Nibin des Légendes Elfes. A vrai dire, j'aurai bien volontiers abordé ce sujet dans d'autres circonstances qu'une chasse en pleine Vieille Forêt, qui se prête guère à un récit posé et une écoute attentive, et c'est la principale raison de ma faible prestation ce soir là.

Mais il est un point sur lequel je maintiens ma position, Seigneur Kehldarin, et je vous le dis tout juste : il n'est pas question, à mon sujet, de la moindre propagande elfique. En effet, des Contes que je connais, certains me viennent directement du père de mon père, et de son père avant lui, et en Ered Mithrin d'où je viens, l'influence Elfique est bien moindre que dans les Montagnes Bleues ou en Moria. Aussi, ce que je sais des Petits Nains ne vient pas de quelque histoire Elfique, mais bien de mon héritage nain. Et je peux vous certifier que les Petits Nains, s'ils n'étaient pas stupides, n'en furent pas moins traîtres à notre cause, et bannis de nos cités.

Je n'ai pu répondre correctement à votre demande de participer à ' la Voix des Montagnes ', non par manque d'envie mais plus par manque de temps : je fus envoyé loin aux Monts Brumeux afin d'y rencontrer un Emissaire des Longues Barbes, et cela m'a tenu ignorant de vos missives. Mais sachez que ce serait un plaisir pour moi que de participer - selon mes disponibilités et votre volonté - à ce projet.

Néanmoins, une question vient hanter mon esprit à mesure que je me suis renseigné sur la Voix des Montagnes : cette parution sera-t-elle affiliée à la Cohorte d'Aulë ou sera-t-elle envisagée comme un projet indépendant, mené par des Nains de toutes obédiences, et que l'on pourra trouver non seulement auprès de la Cohorte d'Aulë mais aussi auprès des autres Confréries auxquelles participent les autres rédacteurs ?

Je m'excuse pour la longueur de ma réponse. On me sait bavard mais on ignore souvent à quel point je le suis. Sachez en tout cas que je me tiens à votre disposition pour une rencontre prochaine ou pour répondre à d'éventuelles interrogations de votre part.

Je vous salue bien bas, Seigneur Kehldarin et amis de la Cohorte d'Aulë, et présente mes respects sincères au Seigneur Kathovar.

Ghoran Brisefer, du Clan Brisefer,
Chantre de Guerre de la Compagnie du Roseau Blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doringrim
Admin
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 27/12/2007
Age : 35

MessageSujet: Re: Le Mumak de Bree (2e partie)   Lun 5 Mai - 12:24

Bonjour a vous Ghoran brisefer mais n'étant point au courant de ce problème rencontré avec notre frère Kehldarin je le laisserai donc s'exprimer a ce sujet il répondra forcement mieux que moi

_________________
Doringrim, Fourbisseur @ [FR-RP] Estel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lacohortedaule.free.fr/
Ghoran Brisefer



Messages : 6
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Le Mumak de Bree (2e partie)   Lun 5 Mai - 15:45

Bonjour à vous, Doringrim de la Cohorte.

Je précise que ce 'problème' est léger - enfin, à mon sens - et qu'il ne s'agit tout au plus d'une méprise, un jugement hâtif sans doute lié aux circonstances, et non d'un différent grave ou d'un honneur bafoué.

Cela me rappelle l'histoire de Thorwi " Longue-Patte " et de son frère, qu'une dispute sur la valeur d'un éclat de Laen avait séparé des années durant. Tout commença quand Thorwi, Orfrèvre-Joallier auprès de la Guilde des Orfèvres d'Eregion - lieu que l'on connait aussi sous le nom Elfique d'Ost-in-Edhil - découvrit qu'un éclat de Laen devenait plus maléable lorsqu'il était refroidi, et renforçait sa structure lorsqu'il était chauffé. Son frère Gullsi travaillait aux côtés de Thorwi lorsque survint la découverte. L'Orfèvre évoqua à son frère la révolution que cela pouvait engendrer dans les techniques de forge, si on utilisait des réceptacles en Laen, mais son frère lui pensait déjà à la fortune qu'ils pourraient amasser s'ils vendaient ce secret aux Elfes du Gwaith-i-Mirdain. L'un pensait à la gloire (méritée) alors que l'autre songeait à leur fortune (méritée également). Ils se disputèrent alors, et l'un des Orfèvres Elfes passant par là entendit, dans les bribes de la dispute, la théorie sur la chauffe du Laen. L'Elfe n'attendit pas : il quitta la forge et se rendit à la Salle du Travail du Verre, au Mirdaithrond (le bâtiment de la Guilde), où il annonça 'sa' découverte. Vous imaginez les têtes de nos deux nains ?

Cette dispute est restée célèbre en Ered Mithrin, rappelant à chacun que lorsque deux Nains s'opposent, cela profite toujours à un tiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kehldarin

avatar

Messages : 250
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Le Mumak de Bree (2e partie)   Lun 5 Mai - 18:48

Il n'y a effectivement pas de dispute grave, Doringrim, juste un désaccord. Je ne méprise pas les gens qui ont d'autres avis que les miens (même s'ils ont tort, naturellement, hihi) : preuve en est que j'ai proposé à Ghoran de participer à la gazette naine. Si cette dernière avait été réservée à la cohorte je ne lui en aurai pas parlé, d'ailleurs.

Celà dit, que ça ait plusieurs siècles ou pas, je maintiens ce que j'ai dit concernant la propagande elfe : parler des petits nains comme d'animaux sauvages et de dégénérés vêtus de peaux de bêtes, comme ça a été le cas, je trouve que c'est non seulement faux mais en plus choquant venant d'un nain. Il n'y a que les elfes pour confondre des nains (bannis ou pas ce sont des nains) avec des animaux qu'on peut chasser. Donc c'est une idée d'elfe qui a été véhiculée. Et j'ai visité les locaux du roseau blanc, il y a effectivement quelques nains. Mais je pense que c'est inutile d'aller jusqu'à donner les effectifs, le nombre d'officiers, la prise de parole ou les indications de présence. Ce n'est peut-être pas une compagnie elfe officiellement, je le reconnais, mais il faut être lucide aussi...

Ghoran, inutile de m'appeler seigneur, et ça me ferait plaisir que ça ne se poursuive pas. Quand Kathovar se réveillera peut-être que je serai sénéchal mais même s'il m'a dit que j'avais une tête de seigneur (suite à une méprise de Boin, ambassadeur des brisefers, et de Silvir, seigneur des enfants de Durin, ce qui a été très drole, mais si tout le monde le fait c'est moins amusant), je ne le suis pas et n'ai aucune envie de l'être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghoran Brisefer



Messages : 6
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Le Mumak de Bree (2e partie)   Lun 5 Mai - 19:32

Au temps pour moi, frère nain, je ne souhaitais pas vous froisser ou vous manquer de respect, loin de là bien évidemment. Par Seigneur, je n'entendais pas forcément un lien hiérarchique : tout nain est Seigneur en son domaine, placé sous l'autorité du Roi sous la Montagne.

Quant aux Petits Nains, peut-être mes idées se sont elles embrouillées, et je reconnais que vous avez raison : il ne s'agissait pas d'animaux, et si j'ai pu dire le contraire, c'est sans doute sous l'effet de l'alcool, et je m'en excuse également.

J'ai l'impression que mes propos concernant la Compagnie du Roseau Blanc vous dérange, frère nain. Aussi vais-je les limiter. Après tout, nous sommes ici chez vous, et si vous n'aimez pas les gens du Roseau (hormis ses fiers nains), je ne les mentionnerai plus (bien qu'honoré d'être des leurs). Juste une dernière chose : le Roseau Blanc est un symbole dénué de connotation raciale, ce n'est pas pour rien, et même en étant lucide, la Compagnie n'est en rien une Compagnie Elfe.
Sinon, je n'y aurai pas eu ma place, pas plus que mes frères.

J'attends donc la parution de la Voie sous la Montagne, et espère pouvoir participer à un prochain numéro...

Ghoran Brisefer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doringrim
Admin
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 27/12/2007
Age : 35

MessageSujet: Re: Le Mumak de Bree (2e partie)   Lun 5 Mai - 19:47

Je n'avais aucune mauvaise pensée sur votre altercation, ou votre différence de pensée juste que je ne parlerai pas d'une chose que je ne connais pas, au risque de dire des âneries c'est tout.

Maintenant je suis heureux de vous savoir en bon rapport car toute les haches naines sont plus que utiles de nos jours.

_________________
Doringrim, Fourbisseur @ [FR-RP] Estel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lacohortedaule.free.fr/
Kathovar
Membre de la cohorte
avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 11/01/2008
Age : 34
Localisation : Ajaccio

MessageSujet: Re: Le Mumak de Bree (2e partie)   Mar 6 Mai - 21:10

haha j'adore ce debat ! et Kelhdarin n'est pas exempt d'argument comme a chaque fois ! mais voir un autre de nos frére avec une langue aussi bien pendu pour lui envoyer quelque argument tout aussi bon, moi, j'adore Smile

Merci de votre visite frére ghoran ! et merci pour votre elocution !

ps diplomatique : la cohorte aime bien le roseau blanc, la cohorte aime bien le roseau blanc, la cohorte aime bien le roseau blanc... (lol dsl ça peu eviter quelque incident...) allez tous en coeur ! LA COHORTE AIME BIEN LE ROSEAU BLANC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kehldarin

avatar

Messages : 250
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Le Mumak de Bree (2e partie)   Mer 7 Mai - 0:54

Mais j'ai jamais dit que j'aimais pas le roseau blanc ! C'est pas des nains, même s'il y en a trois quarts d'un chez eux. C'est pas des elfes non plus, il y a des hobbits et des hommes, et même si c'étaient tous des elfes, ils valent mieux que leurs frères orques, il ne faut pas exagérer.

La Cohorte aime bien le roseau blanc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Mumak de Bree (2e partie)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Mumak de Bree (2e partie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» simple bilan partie a 1000 points contre un nain
» scenario et déroulement des partie
» partie amicale OCTGN via Hamachi
» mumak du harad
» Projet de partie SDA, le gouffre de Helm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cohorte d'Aulë :: Le village :: La Salle des Histoires & des Contes-
Sauter vers: